Recommandé, 2019

Choix De L'Éditeur

Différence entre les bénéfices non répartis et les réserves

Les bénéfices non répartis correspondent à une partie du bénéfice net des entreprises qui est mise de côté et non versée sous forme de dividende, dans le but d’investir ce montant dans les activités principales de l’entreprise ou de payer la dette. D'autre part, les réserves peuvent être comprises comme la partie des bénéfices destinée à répondre aux besoins futurs de l'entreprise ou à faire face aux éventualités et responsabilités inattendues.

Les risques et les incertitudes étant inhérents aux activités, ils ont mis en place un mécanisme de protection des activités en cas d’éventualités ou de pertes. Les bénéfices non répartis et les réserves sont deux de ces mécanismes.

Garder les bénéfices de côté, sous forme de bénéfices non répartis ou de réserves, réduit en fin de compte le montant des bénéfices disponibles pour la distribution entre les actionnaires de l'entreprise. Les différences fondamentales entre les bénéfices non répartis et les réserves sont expliquées dans l'article qui vous est fourni.

Tableau de comparaison

Base de comparaisonDes bénéfices non répartisRéserves
SensLes bénéfices non répartis font partie du résultat net de la société et sont laissés après le versement des dividendes aux actionnaires.Les réserves font partie des bénéfices non distribués et sont affectées à un objectif spécifique.
ObjectifIl est conservé par l'entité pour être réinvesti dans l'activité principale.Il est entretenu par la société pour faire face aux pertes futures.
ClassificationNonOui
Bénéfice de l'année en coursAjouté aux bénéfices non distribués après avoir versé les dividendes.Certains pourcentages sont transférés aux réserves chaque année hors du bénéfice de l'année en cours avant de donner un dividende.

Définition des bénéfices non répartis

Les bénéfices non distribués sont les bénéfices cumulés de la société depuis sa création. C'est la partie du bénéfice net d'une entreprise, qui est laissée de côté après avoir versé des dividendes. La société réinvestit le montant dans son activité principale pour obtenir des rendements lucratifs qui contribuent au développement de la société. On l'appelle aussi bénéfices accumulés, surplus, etc.

Dans le bilan révisé de l’annexe VI, il figure sous le titre Réserves et excédents. L’objectif principal de la conservation des gains non répartis est d’assurer la solvabilité de la société et de faire face à toute éventualité future.

Définition des réserves

Les réserves constituent une partie du bénéfice qui est réservée par la société à des fins spécifiques, telles que la couverture d'éventualités imprévues, etc. Il s'agit de la partie du bénéfice de la société qui est transférée après le paiement des impôts mais avant le paiement du dividende.

Les réserves sont utilisées de différentes manières: en cédant des actifs fictifs, en distribuant un dividende en cas de profit non réalisé au cours d’une année donnée, en achetant et en remplaçant des actifs, en rachetant des obligations ou des actions privilégiées, en émettant des primes, etc. L’objectif de la création d’une réserve est de renforcer la situation financière de la société pour sa succession perpétuelle au cours des années à venir.

Principales différences entre les bénéfices non répartis et les réserves

  1. Les bénéfices non distribués sont laissés après le versement des dividendes, tandis que les réserves sont transférées avant la déclaration du dividende.
  2. Les réserves font partie des bénéfices non répartis, mais les bénéfices non répartis ne font pas partie des réserves.
  3. Les bénéfices non répartis n’ont pas d’autre classification, alors que les réserves sont classées dans les réserves de revenus et les réserves de capital.
  4. Les bénéfices non répartis assurent la solvabilité de la société. D'autre part, les réserves aident à compenser les pertes éventuelles.

Conclusion

Il y a très peu de différences entre les deux entités qui sont discutées ici. Cependant, il y a beaucoup de similitudes entre eux. Les bénéfices non répartis et les réserves font tous deux partie des capitaux propres et sont représentés sous la rubrique Réserves et excédents. Chaque entité veut faire son avenir. Les deux entités contribuent à accroître la stabilité financière de la société et à couvrir les incertitudes et les pertes futures.

Top