Recommandé, 2020

Choix De L'Éditeur

Différence entre le concept comptable et la convention

La comptabilité est un langage commercial utilisé pour communiquer des informations financières aux parties prenantes de l'entreprise concernant la performance, la rentabilité et la position de l'entreprise et les aider à prendre des décisions rationnelles. L'état financier est basé sur divers concepts et conventions. Les concepts comptables sont les hypothèses comptables fondamentales qui servent de base à l'enregistrement des transactions commerciales et à l'établissement des comptes finaux.

À l’autre extrême, les conventions comptables sont les méthodes et procédures universellement acceptées. Celles-ci sont suivies par l’entreprise lors de l’enregistrement des transactions et de la préparation des états financiers. Jetons un coup d'oeil à l'article pour comprendre la différence entre le concept comptable et les conventions.

Tableau de comparaison

Base de comparaisonConcept comptableConvention comptable
SensLes concepts de comptabilité font référence aux règles de comptabilité à suivre, tout en enregistrant les transactions commerciales et en établissant les comptes finaux.Les conventions comptables impliquent les coutumes ou pratiques largement acceptées par les organismes comptables et sont adoptées par le cabinet pour servir de guide à la préparation des comptes définitifs.
Qu'Est-ce que c'est?Une notion théoriqueUne méthode ou procédure
Fixé parOrganismes comptablesPratiques comptables communes
Préoccupé parTenue des comptesPréparation des états financiers
PartialitéPas possiblePossible

Définition du concept comptable

Les concepts comptables peuvent être compris comme une hypothèse comptable de base, qui sert de base à la préparation des états financiers d’une entreprise. Celles-ci constituent en effet une base pour la formulation des principes, méthodes et procédures comptables permettant d’enregistrer et de présenter les transactions financières des entreprises.

Ces concepts fournissent une structure intégrée et une approche rationnelle du processus comptable. Chaque transaction financière réalisée est interprétée en tenant compte des concepts comptables, qui guident les méthodes comptables.

  • Concept d'entité commerciale : le concept suppose que l'entreprise est indépendante de ses propriétaires.
  • Concept de mesure monétaire : Selon ce concept, seules les transactions pouvant être exprimées en termes monétaires sont enregistrées dans les livres de comptabilité.
  • Concept de coût : ce concept veut que tous les actifs de l'entreprise soient comptabilisés à leur prix d'achat
  • Concept de continuité d'activité: Le concept suppose que l'entreprise aura une succession perpétuelle, c'est-à-dire qu'elle poursuivra ses activités pour une durée indéterminée.
  • Concept à double aspect : C’est la règle principale de la comptabilité, selon laquelle chaque transaction affecte deux comptes.
  • Concept de réalisation : selon ce concept, les revenus ne devraient être enregistrés par l'entreprise que lorsqu'ils sont réalisés.
  • Concept de régularisation : le concept stipule que les produits doivent être constatés au moment où ils deviennent recevables, tandis que les charges doivent être comptabilisées au moment où elles deviennent exigibles.
  • Concept de périodicité : le concept indique que les états financiers doivent être préparés pour chaque période, c'est-à-dire à la fin de l'exercice.
  • Concept de rapprochement : Le concept indique que les revenus de la période doivent correspondre aux dépenses.

Définition de convention comptable

Les conventions comptables, comme leur nom l'indique, sont la pratique adoptée par une entreprise sur une période donnée, reposant sur l'accord général entre les organismes comptables et facilitant l'assistance du comptable lors de la préparation des états financiers de la société.

Afin d’améliorer la qualité de l’information financière, les organismes comptables du monde entier peuvent modifier ou changer toute convention comptable. Vous trouverez ci-dessous les conventions comptables de base:

  • Cohérence : les états financiers ne peuvent être comparés que lorsque les méthodes comptables sont suivies de manière uniforme par le cabinet sur la période. Toutefois, des modifications ne peuvent être apportées que dans des circonstances spéciales.
  • Divulgation : Ce principe stipule que les états financiers doivent être préparés de manière à divulguer équitablement toutes les informations importantes aux utilisateurs, afin de les aider à prendre une décision rationnelle.
  • Conservatisme : cette convention stipule que la société ne doit pas anticiper les revenus et les gains, mais prévoir toutes les dépenses et pertes.
  • Caractère significatif: Ce concept est une exception à la convention sur la divulgation complète qui stipule que seuls les éléments à publier dans les états financiers ayant un effet économique important.

Principales différences entre le concept comptable et la convention

La différence entre le concept comptable et la convention est présentée dans les points suivants:

  1. Le concept comptable est défini comme les hypothèses comptables suivies par le comptable d’une entreprise lorsqu’il enregistre les transactions commerciales et prépare les comptes finaux. Inversement, les conventions comptables impliquent des procédures et des principes généralement acceptés par les organismes comptables et adoptés par le cabinet lors de la préparation des états financiers.
  2. Le concept de comptabilité n’est rien d’autre qu’une notion théorique qui s’applique lors de la préparation des états financiers. Au contraire, les conventions comptables sont les méthodes et procédures suivies pour donner une image fidèle des états financiers.
  3. Bien que le concept comptable soit défini par les organismes comptables, les conventions comptables découlent de pratiques comptables communes, qui sont acceptées par accord général.
  4. Le concept de comptabilité est essentiellement lié à l’enregistrement des transactions et à la tenue des comptes. Par contre, les conventions comptables sont axées sur la préparation et la présentation des états financiers.
  5. Il n’existe aucune possibilité de biais ou de jugement personnel dans l’adoption du concept comptable, alors que le risque de biais est élevé dans le cas de conventions comptables.

Conclusion

En résumé, le concept comptable et les conventions décrivent les points sur lesquels la comptabilité financière est basée. Le concept comptable ne repose pas sur une convention comptable; toutefois, les conventions comptables sont préparées à la lumière du concept comptable.

Top